ce message s'affiche tant que l'animation ne charge pas

Accueil  » Accueil Actualités » 
Brèves
 0446 - Explications sur le neutrino   " Cette actualité sur la découverte de deux neutrinos sert de prétexte pour comprendre ce qu'est un neutrino ; é…" 24/ Aug » Source externe
 0445 - Tirer parti de l'entropie pour engendrer de l'ordre   " En thermodynamique, historiquement, il fut nécessaire d'introduire une variable nommée Entropie. On a en génér…" 14/ Aug » Source externe
 0444 - Pourquoi des honnêtes gens participent-ils à des pillages ?   " On ne s'attendaient pas à ce que toutes les classes sociales défilent devant les juges anglais : une fille de …" 14/ Aug » Source externe
 0446 - Explications sur le neutrino   " Cette actualité sur la découverte de deux neutrinos sert de prétexte pour comprendre ce qu'est un neutrino ; évidemment, ces expli"…" » Source
 0445 - Tirer parti de l'entropie pour engendrer de l'ordre   " En thermodynamique, historiquement, il fut nécessaire d'introduire une variable nommée Entropie. On a en général bien du mal à se "…" » Source
 0444 - Pourquoi des honnêtes gens participent-ils à des pillages ?   " On ne s'attendaient pas à ce que toutes les classes sociales défilent devant les juges anglais : une fille de millionnaire, un ass"…" » Source

Actus

Les actualités scientifiques étonnantes

 « « Accueil actualités « « 


04/ 02/ 2011

La pyramide de Maslow revisitée par la psychologie évolutionniste

papaOn peut se demander quelles sont les forces fondamentales qui sont à la base du comportement humain général. La réponse à cette question tourne autour de la reproduction et a provoqué une révision de la pyramide de Maslow.

CatégorieNiveau de difficulté de compréhension
Cognition Cognition  Niveau de difficulté de compréhension : moyen  moyen

Quelle est la véritable fonction qui est sous-jaçente à ce que déploie le paon en faisant sa jolie roue ? Un groupe de spécialistes en évolution offre un nouvelle théorie qui éclaire sous son “vrai jour”

Et pourquoi réviser la célèbre pyramide de Maslow dans ce cas ? (voir la vidéo de la pyramide initiale ci-contre)

Pyramide de Maslow

Abraham Maslow avait voulu dans les années 40 tout simplement réaliser une hiérarchie croissante des besoins humains ; c'est donc un schéma des motivations humaines dans la vie de tous le jours. C'est une des icônes de la psychologie et elle est censée conduire à une meilleure compréhension du but de la vie.

C'est efficace et didactique mais, à la lumière des récents progrès, est-il possible de la réviser ?

Pour les spécialistes de l'université Arizona State, on peut revoir un peu cette pyramide. En haut de la pyramide, parmi nos élans les plus nobles, une fois nos besoins “primitifs” remplis, on trouvait la “réalisation de soi”. Malheureusement, cette section de la pyramide vient de se faire recaler vers le bas. A sa place, tout en haut, on retrouve une motivation que Maslow n'avait pas du tout aperçu “la parentalité” (dans son sens très large).

Pyramide de Maslow revisitée

En effet, cette nouvelle pyramide de Maslow se fonde sur la prémisse que notre impulsion la plus fondamentale et la plus forte, celle qui forge nos désirs dés que l'on se lève (et même parfois la nuit), est de survivre juste ce qu'il faut pour avoir le temps de passer nos gènes à la génération suivante.

Pour cette raison, vient en seconde position « Mating Retention» (garder un partenaire sexuel) puis « Mate Acquisition » (trouver un partenaire sexuel).

Cette école de pensée fait de plus en plus d'émules... tout simplement car les preuves s'accumulent pour soutenir cette théorie : toutes nos grandes réalisations sont liées, de près ou de loin, d'une manière ou d'une autre à notre envie irrépressible de nous reproduire (au mieux).

En d'autres termes, et tant pis pour notre Ego et nos cerveaux surpuissants, nous sommes des créatures comme les autres et ces dernières ne “pensent qu'à cela aussi”, alors pour quelle raison ferait-on exception, je vous le demande ?

Evidemment, la plupart de nos congénères pensent qu'ils sont “spéciaux”, que le terme d'animal ou de primate ne s'applique pas à eux, alors la pilule est dure à avaler et cette nouvelle pyramide ne risque pas de se retrouver sur le devant de la scène de sitôt...

En fait, d'après les chercheurs, la “réalisation de soi”, le développement de son potentiel, devenir toujours meilleur est bien toujours présente mais elle est “explicitée” plus clairement, en terme de source de motivation ; il y a juste une liaison légitime entre psychologie et biologie.

“La raison pour laquelle notre cerveau fonctionne de cette manière, la raison pour laquelle nous sommes toujours si curieux de nature, que l'on tente de résoudre des problèmes, que l'on perfectionne notre créativité, est que tout simplement que certains ont utilisé leurs neurones dans ce sens, que cela leur a réussi puisqu'ils se sont reproduits !

Il s'agit bien entendu d'une moyenne ; il existe de nombreux résultats individuels. Ainsi, Bach a eu 20 enfants tandis que Beethoven n'a eu aucune descendance (ni Newton).

Pour Maslow, notre besoin le plus fondamental était la survie physique et il est parti de cette base : trouver de la nourriture, de l'eau et pouvoir dormir pour le jour J. Ensuite, venait l'aspect “sécurité”. Il faut s'assurer que les ressources de base ne s'épuisent pas afin de se rassurer sur une survie à plus long terme. V

Maslow faisait partie d'un mouvement de psychologie dit “humaniste”. Il s'agit d'une approche positive qui met l'accent sur notre capacité innée à atteindre notre plein potentiel.

Pour lui,une fois que ces besoins élémentaires étaient satisfait, Maslow pensait que l'on pouvait explorer d'autres aspects comme l'amour, le respect et l'estime des autre, et, enfin, la “réalisation de soi” ; trouver son potentiel et faire en sorte qu'il s'exprime pleinement.

La pyramide de Maslow a beaucoup de succès car elle résume ce qu'il faut faire dans la vie, dans l'ordre. Cela donne une sorte de guide pour connaître le but de la vie (et sa réussite).

En fait, contrairement à ce qu'ils auraient pu supposer, la pyramide de Maslow résiste bien à l'épreuve des découvertes en psychologie évolutive, en particulier la base de la pyramide.

La nuance qu'ils apportent et qu'une fois les besoins de base satisfaits, ils ne disparaissent pas de l'équation mais peuvent réapparaître en cas de certains indices environnementaux. Par exemple, même bien installé confortablement dans son fauteuil de maison, quelqu'un peut ressentir de la peur à l'annonce d'un crime sanglant aux actualités. Cette peur peut influencer facilement nos opinions et nos comportements même si tous nos besoins sont satisfaits.

Ainsi, on peut faire remarquer avec une pointe d'humour que les gens qui ont leur garde-manger plein à raz-bord, peuvent rester très tentés par une émission culinaire ou une publicité Mac Donald.

La pyramide révisée n'est donc plus saucissonnée de manière bien claire les sections empiètent les unes sur les autres.
L'autre modification concerne donc cette “réalisation de soi”. Là, les chercheurs pensent que sa place n'a rien à faire tout en haut. Voilà la réflexion (purement Darwinienne avec une teinte de gêne égoïste de Dawkins).

On part du principe que nos gènes souhaitent survivre et passer dans une nouvelle génération. Pour ce faire, il n'est pas nécessaire de voir notre potentiel réalisé à plein voire dépassé. La seule chose à faire en théorie et survivre jusqu'à l'âge reproductif, attirer un partenaire sexuel et faire des enfants : les gènes ont alors la vie sauve. C'est tout ce qu'il faut en théorie.

En se fondant sur cette théorie de “gène égoïste”, on a donc revu la pyramide de Maslow. Pour les 4 premiers niveaux, “no souci” : on les conserve. En revanche, en termes de besoins “psychologiques”, et au trois plus hauts niveaux, on n'a plus la “protection de soi”, “le développement de liens sociaux” et “l'estime de soi”.

D'après le chercheur Kenrick :

La plus grosse erreur de Maslow est d'avoir considéré la gratification sexuelle au même niveau que la faim ou la soif, tout en bas de la pyramide.

Il ajoute :

Nous nous nourrissons afin de survivre mais nous avons des relations sexuelles pour d'autres raisons. La sexualité fait tourner le monde, avec le but sous-jaçent de reproduire les gènes.

En tant qu'humain, vous trouvez la parade du paon comme quelques chose qui soit au même niveau que de la création artistique (humaine). Pourtant, il s'agit d'une fonction clairement biologique : attirer la femelle.

On a de plus en plus d'indices montrant que la majorité des plus grandes réussites humaines sont le résultat d'une compétition plus ou moins forte. Toute cette compétition a un rapport avec la reproduction. La “réalisation de soi n'est pas un but fondamental per se”.

Remarquons au passage qu'un défaut de la pyramide est qu'elle semble montrer une sorte de “progrès”, ce qui d'un point de vue de l'Evolution, n'est pas très judicieux.

Il ne faut pas voir de toute manière cette remise en question de la pyramide comme une provocation ou une désillusion, de redonner du poids à l' “animal” qui est en nous. Certains scientifiques par exemple, croient que la spécificité des actions humaines, guerres comprises, est de tenter d'oublier sa mortalité...

Il s'agit juste de faire comprendre qu'il est tentant de chercher à voir nos vies, nos buts résumés à des schémas bien définis et bien séparés mais que cela ne semble pas trop judicieux dans les faits. 


Source 1 : L'article original (pop-up en anglais)

« « Accueil actualités « « 


Commentaires



Ecrivez !

Pour éviter les programmes automatiques et avant de valider, nous vous prions de ne pas oublier de donner le mot de passe suivant :  ruelf .

Remarques : Le texte est limité à 400 caractères (soyez bref !). Enfin, n'écrivez pas de mots à rallonge car le texte serait refusé.

Commentez cette actu !
 Message* 
 Mot de passe*
 Valider / Annuler

(*) Obligatoire


Newtoon a écrit 447 actus scientifiques.
flecheversbasLes 10 - 20 - 50 plus lues ?flecheversbas

Chercher quelque chose dans nos actualités avec Google


Twitter 

Nos Tweets
 Archive de nos Tweets 

flêche pour remonter

Copyright© Paris 2013, Guillaume Fabre, tous droits réservés

Partenaires :  Aeroweb  Café du Web

Jeux scientifiques top : Lévitron  Coeur chauffant  Eolienne solaire  Stirling Simple  Gyro Ring Pro  Horloge à terre et fruits  Rainbow maker double  Toupie perpétuelle  Solide Platon  H2 Racer  Radiomètre