Réussissez une vente à réméré avec l’aide d’un spécialiste

Obtenir les coordonnées d’une pharmacie de garde à Strasbourg
novembre 11, 2018

Réussissez une vente à réméré avec l’aide d’un spécialiste

Histoire brève de la vente à réméré

Le Mécanisme de la vente à réméré est introduit au début du 18ème et fait officiellement son apparition dans le code civil français ou encore code napoléonien très exactement le 16 Mars 1804. On peut retracer la pratique de la vente à réméré, bien qu’elle soit à l’époque assez courante mais non officielle, dans quelques actes notariés vieux de nombreuses années avant la date mentionnée. Toutefois le principe reste encore inchangé de nos jours, l’élément principal étant que l’acheteur y trouve un intérêt subséquent afin d’investir dans le projet. Ce type de contrat concerne essentiellement les personnes en état de surendettement qui ont un besoin immédiat de liquidités et ne sont pas en possibilité de pouvoir obtenir un emprunt auprès d’un établissement financier. La faculté de pouvoir récupérer son bien sans obligation de rachat en est la clé de voûte.

Différences entre réméré et viager

Il existe une différence notable entre une vente à réméré et un portage immobilier. Ces deux appellations représentent en fait une seule et même opération. Par ailleurs, la vente à réméré est inscrit dans le Code civil contrairement au portage immobilier. Il faut néanmoins faire le distinguo entre une vente à réméré et un viager. Ces produits prêtent souvent à confusion pour ceux qui ne connaissent les détails juridiques qui les entourent. La vente à réméré permet d’occuper la propriété vendue sous la forme d’un bail. Cela inclut donc une durée limitée avec possibilité de rachat. Le viager permet d’occuper la propriété mise en vente jusqu’à sa mort, mais sans possibilité de rachat. Contrairement à la vente au réméré, la valeur du bien sous la vente au viager est calculée en fonction de l’âge du propriétaire. Toujours est-il que ces deux solutions permettent d’obtenir rapidement des fonds en gardant une main sur son bien immobilier.

Principes fondamentaux de la vente à réméré

Les termes du contrat sont inscrits dès le début du contrat. Soit par une sortie par le rachat du bien, soit par sa vente au prix du marché. La procédure est néanmoins plus souple que celle d’un emprunt auprès d’une institution bancaire. Pour réussir votre vente à réméré l’idéal serait de contacter un spécialise du réméré. Cette vente se déroulant souvent pour des particuliers ou des professionnelles en dépôt de bilan, l’acheteur peut prendre soin auprès des agents immobiliers de ne pas vous laissez une marge de temps trop importante. Cela se négociera entre les deux parties jusqu’à ce que vous trouviez un accord contractuel. La vente à réméré comporte trois phases, la mise en relation du client avec l’investisseur, l’occupation du bien immeuble et la restauration des finances puis la réappropriation du bien.